mardi 8 novembre 2011

Le Seigneur des anneaux expliqué par un MJ.

Après avoir devisé avec un confrère geek sur le sujet du Seigneur des Anneaux, j'ai eu l'envie de poster ici-même, en tant que MJ de mon état, les réponses à plusieurs questions que l'on peut se poser à propos de LSDA. Ces questions sont principalement :
          - Comment Isildur a vaincu Sauron avec une épée cassée ?
          - Pourquoi, contrairement aux dires de plusieurs personnes de mauvaise foi, les aigles n'auraient pas pu jeter eux-mêmes l'anneau dans la montagne du destin?
          - Et découlant de cette dernière question, pourquoi un hobbit ?

Maintenant que j'ai perdu la moitié de mes lecteurs qui vénèrent LSDA et trouvent hérétique de le traiter comme un jdr, ou qui pensent justement, les pauvres, que les aigles auraient pu jeter l'anneau; je vais maintenant  perdre l'autre moitié, car je tiens à préciser que ce post est parsemé du jargon scientifique des MJ de jdr. Il y aura bien sur un lexique que je posterais des les commentaires,  mais je risque d'oublier certaines choses, c'est pourquoi je vous demande, plié en quatre à vos pieds, de me ... demander via les commentaires que je vous explique les choses que vous n'aurez pas compris. Et enfin, la dernière moitié de mes lecteurs auront quand à eux un sourire mesquin aux lèvres à la fin de cette introduction car ils comprendront tout les mots du jargon scientifique, se sentant ainsi supérieurs aux autres.
Le seul, l'Unique !

Bien, bien, bien. Nous allons maintenant pouvoir commencer à entrer dans le sujet.
Tout d'abord la première question: Comment Isildur a t'il vaincu Sauron avec une épée cassée ?


Pour commencer, présentons les deux personnages en question :

-Isildur, fils D'Elendil, descendant du peuple de Numénor, homme de grande taille, jusque là rien de bien impressionnant. Toutefois en tant que descendant de la famille royale de Numénor, il a trois points de destin, ce qui est quand même pas mal.  De plus l'épée qu'il utilise n'est pas une épée de fillette, c'est l'épée Narsil, et même cassée en plusieurs petits morceaux, elle reste puissante!

-Sauron, quant à lui, est un grand méchant au service du Valar félon, Morgoth. Il est un de ses lieutenants. Il a forgé les anneaux de pouvoir, et par dessus tout, l'Anneau qui les contrôles tous. Mais comme c'est un méchant très très méchant, il a commis une énorme erreur, qui lui a par ailleurs coûté la victoire : il a mis tout son pouvoir dans l'anneau, à tel point qu'il ne peut même pas aller aux toilettes ou prendre une douche sans lui.

Bien, maintenant que les personnages sont en place, étudions la scène : Isildur est couché par terre, comme une feignasse d'humain qu'il est, à pleurer son père; qui a eu quelques déboires après avoir percuté violemment la masse de Sauron, et tente de ramasser l'épée que le grand méchant Sauron piétine avec une joie malsaine, au point de la casser en morceaux. Avec tout son courage et sa haine, Isildur prend l'épée et tranche le doigt de Sauron portant l'anneau ( pas de chance pour Sauron, il n'y avait qu'une chance sur dix pour qu'il coupe ce doigt, c'est dommage ), coupant ce dernier de sa source de pouvoir et l'envoyant se dissiper dans les airs comme un mauvais souvenir.
Étudions maintenant le déroulement de la scène :
Une épée, même cassée, ça coupe, bizarre.
Le MJ qui jouait Sauron a fait une erreur de débutant. Il a en effet confondu son d20 servant à jeter les sauvegardes de ses monstres avec celui qu'il utilise pour voir le résultat des échecs critiques, un d20 avec le chiffre 1 sur ses vingt faces. Et donc, il a fait un méchant fumble sur son jet de sauvegarde contre l'attaque malhabile et désespérée d'Isildur. Même avec un tel échec, Sauron n'aurait pourtant pas pu se faire piétiner de la sorte. Il faut savoir qu'Isildur de son côté, a cumulé plusieurs facteurs. En premier lieu, il est passé en mode berserk ( Ben oui: " Tu as tué mon papounet, méchant! ). Et oui, même en tant que guerrier, Isildur a un mode berserk ( vous croyez quoi, c'est cheaté un Numénoréen! ). En plus de ce mode berserk, ce petit malin a tenté un miracle qu'il s'est empressé de réussir, et a aussi utilisé ses 3 points de destin en même temps pour être sur de ne pas échouer.
C'est donc avec le cumul de tout ça avec le malheureux échec de Sauron qu'Isildur a finalement réussi à lui couper un doigt. Il faut toutefois noter, du fait de l'utilisation de tous ses points de destin, qu'Isildur mourut bêtement, car il ne put pas relancer son jet de sauvegarde,  alors qu'il tomba bêtement sur une flèche plantée dans le fond d'une flaque d'eau. La morale de cette histoire est la suivante : "Et oui, gâcher ses points de destin entraîne des morts stupides !"

L'accident bête...
La première question étant traitée, passons à la seconde question, une des plus controversées sur internet, par ailleurs. Il est question de savoir pourquoi les aigles géants n'auraient pas pu apporter l'anneau dans la montagne du destin. Pour répondre à ce questionnement, parlons tout d'abord de l'anneau lui même.
Sauron étant extrêmement puissant et maléfique, il était capable de créer des objets de pouvoir très puissants. Tout à fait au hasard, prenons le cas de l'anneau unique. Cet objet était si puissant qu'il était investit de sa propre conscience. En effet, l'anneau était en quelque sorte vivant. Du fait de sa conscience, il pouvait, quand il le voulait, tenter de corrompre l'âme des gens qui le portaient. Il fut bien déçu quand il tenta de corrompre Sauron, car il ce dernier ne pouvait pas être plus corrompu qu'il ne l'était déjà, zut alors.
Il faut toutefois noter une règle importante: il ne peut tenter de corrompre que des êtres dotés d'intelligence. Et plus cet être est intelligent, plus facilement il sera corrompu. C'est pourquoi au tout début de l'histoire, un vieux magicien sale refusa de le porter car il connaissait très bien la malédiction qui pesait sur cet objet de pouvoir.
Passons maintenant aux aigles géants. Ces créatures fantastiques, en plus d'être très puissant et particulièrement beaux, possédaient une intelligence et une sagesse bien plus évoluées que celle des hommes.
Si si, c'est intelligent un aigle...
Et donc, vu que les aigles sont très intelligents, ils n'auraient pas pu le porter sans se faire quasi-instantanément se faire corrompre et posséder par le-dit anneau, et le ramener bien docilement à l'oeil de feu. Si les gens de mauvaise foi contestent mon avis, je peux aussi ajouter que les piafs se seraient sinon fait écharper par les montures des Nazguls. Ils pourraient dire que ces dernières se sont faites plumer par les piafs lors de la dernière attaque sur le Mordor, mais il ne faut pas oublier que lors de cette attaque justement, les piafs bénéficiaient de l'effet de surprise. Bref, les aigles n'auraient rien pu faire.

Cette question traitée, passons donc à la dernière, à savoir : Pourquoi un hobbit ?
Tout d'abord, nous allons exécuter tout de suite l'idée selon laquelle les hobbits ne sont pas intelligents. Et bien si, contre toute attente, ces petits nerveux agaçants possède une intelligence au moins aussi développée que celle des humains, étonnant non?
Où se trouve la plus proche boucherie ? Snif snif!
Quelqu'un veut de l'herbe ?
Les aigris qui ne sont pas contents que je vienne de détruire leurs rêves avec les aigles pourraient tout de suite se jeter sur moi tous crocs en avant, en arguant que les hobbits sont des créatures intelligentes, et donc que suivant mon exposé, Frodon n'aurait pas dû pouvoir amener l'anneau dans la montagne. Et bien même pour ça, j'ai une explication digne de MJ ! Voyez donc:
Les hobbits possède une capacité raciale particulièrement spéciale. Cette capacité n'est autre que la "dépendance à la nourriture".
De quoi ? Et bien oui. C'est cette dépendance qui fait que ces pecks doivent manger au minimum 10 fois par jours. Ils ont toujours faim, et ennuient tous les humains qui font des quêtes avec eux, car ils doivent préparer le second petit déjeuner et cueillir les fruits pour l'avant repas de midi. Toutefois, ces légers points négatifs mis à part, cette capacité leur confère une résistance quasi-totale au charme ou à la corruption, tant leur esprit est occupé par la présence de leur dernier repas, et de celui à venir.
C'est pour cette raison que seul un hobbit pouvait remplir la mission impossible ( si vous l'acceptez ) de ramener la babiole à son magma prénatal. Ce fut donc pourquoi Frodon fut désigné, au grand dam de Gandalf qui comptait bien garder l'anneau pour lui finalement. Je vois les crocs sortir de nouveau de la bouche des aigris, qui me demanderont aussi sec : pourquoi Frodon et pas Sam dis, hein, pourquoi, hein?
Encore une fois, c'est très simple. Sam, sous couvert d'être un jardinier est un dealer d'herbe à pipe recherché par la police, car il fournit la meilleure herbe de toute la comté. Et comme c'est la meilleure, il la fume lui aussi. Cependant, il la fume tant que son esprit est brouillé, à tel point que sa capacité de résistance au charme s'en trouve fatalement érodée. Imaginez l'anneau, pour corrompre Sam, lui proposer : donne moi ton âme et je t'indiquerais la plus proche pousse d'herbe à pipe. Voilà qui est fait.
Zyva! Elles sont où les saucisses ?!
Enfin, les aigris, toujours finiront par dire qu'à la fin ( oula, ça sent la fin de l'article ça, non? ) Frodon se fini ( et encore un ! ) par se faire posséder par la babiole plaquée or. Et sa capacité alors ?! Bah encore une fois, c'est de la plus simple simplicité. Comme il n'a pu manger ni boire depuis longtemps, occupé qu'il est à jouer avec les cailloux de la montagne du destin et à se faire porter pâle pour que le drogué s'occupe de le faire avancer,  il a très très faim. Son esprit n'étant plus occupé par les reste du repas, sa capacité est désactivée jusqu'au prochain repas. Et donc, il finit, devant le barbecue géant de la montagne, par accéder à la requête de l'anneau, lui proposant de lui montrer où se trouve la cachette des saucisses, qu'il puisse les faire griller, s'il ne le jetait pas dans la lave.

Bien, bien, bien. Voilà qui est fait. En espérant que vous aurez quand même apprécié ma prose, à la prochaine pour de nouvelles aventures !







4 commentaires:

  1. Voici donc le lexique promis !

    MJ : maître du jeu, celui qui crée, et fait vivre le monde pour ses joueurs, et subit la plupart du temps la présence néfaste des joueurs.

    LSDA : Le seigneur des anneaux. Qui l'aurait cru ?

    D20 : dé à 20 faces utilisé très souvent lors des parties de JDR.

    JDR : Jeu de rôle.

    Mode berserk : Le personnage qui passe dans ce mode devient plus fort, plus résistant et sensiblement plus con.

    Point de destin : Points permettant au joueur de retenter un jet de dé raté quelque peu ennuyeux, comme par exemple pour éviter que la flèche qui vient de percuter la tête de son personnage ne le fasse vraiment. En utilisant son point de destin, le personnage fait une esquive surnaturelle et évite de peu que la flèche ne vienne faire baisser son QI.

    Si besoin d'autres mots, demandez le ^^

    RépondreSupprimer
  2. Et pourquoi les aigles ne pouvaient pas porter un hobbit qui portait l'anneau pour qu'il le jette vite fait bien fait dans la montagne du destin?

    C'est quand même vachement plus court.

    RépondreSupprimer
  3. Car même en portant le hobbit qui porterait l'anneau, ils auraient des problèmes.Les aigles peuvent sentir l'anneau, et connaissent ses maléfices. Quoi qu'il arrivent ils voudront aider le hobbit, ou alors tenteront même de lui prendre l'anneau. Et au final, on arriverait au même résultat, c'est à dire que l'aigle se ferait contrôler par l'anneau et mangerait le hobbit.

    RépondreSupprimer
  4. Je fais un peu mon chieur. Dans "Le Hobbit, an unexpected journey", Bilbo à la fin, chevauche un aigle et à ce moment il a déja l'anneau. donc la dernièère théorie n'est pas vraie ! J'attend ta nouvelle explication ! :)

    RépondreSupprimer

Vous voulez me contredire? Me complimenter ou m'assassiner ? C'est tout à votre honneur.